Le montant de Zakat El-Fitr pour le mois de Ramadhan a été fixé cette année à 120 DA par le ministère des Affaires religieuses et des Waqfs. Cette aumône permet aux pauvres de passer la fête de l’Aïd-El-Fitr dans de bonnes conditions. Dans ce cadre, le ministère a chargé les imams des mosquées de procéder, en collaboration avec les comités religieux des mosquées, à travers l`ensemble du territoire national, à la collecte de Zakat El-Fitr, à compter du 15e jour du mois de Ramadhan, en vue de sa distribution aux nécessiteux, un ou deux jours avant l’Aïd El-Fitr. A ce titre, près de 4 000 personnes bénéficieront de la Zakat
(5 000 DA) ainsi que de la Zakat El Fitr du 27e jour de Ramadhan, selon la direction des affaires religieuses et des waqfs de la wilaya de Tlemcen. Il sera, en outre, procédé à la distribution de 7 000 couffins aux familles nécessiteuses. L’aide concernera également l’achat d’effets vestimentaires à quelque 5 000 enfants le jour de l’Aïd El Fitr. En 2018, quelque 4 000 personnes ont bénéficié de la Zakat, soit un montant de 20 000 000 DA. Sur un autre registre, les recettes des waqfs pour 2016 s’élèvent à 1 195 510 DA (1er trimestre), 899 986 DA (2e trimestre) et 902 784 (3etrimestre), selon un rapport de la DARWT. La wilaya compte 848 mosquées, dont 540 régularisées. Il y a lieu d’indiquer qu’au niveau national, il a été procédé à la collecte de plus de 856 millions de DA dont 70 millions de DA à Alger, 61 millions DA à Constantine, 55 millions de DA à Sétif, entre autres… Par ailleurs, des vols de caisse de la Zakat ont été enregistrés à travers plusieurs wilayas dont Tlemcen, Alger, Aïn Defla, Skikda, Constantine, Jijel, Chlef, Boumerdes…E. H. T.