Youssoufa Moukoko est devenu vendredi le plus jeune buteur de l’histoire de la Bundesliga, à 16 ans et 28 jours. S’il n’est pas parvenu à empêcher la défaite de Dortmund vendredi chez l’Union Berlin (1-2), le jeune attaquant n’en finit pas d’affoler les compteurs. Il avait déjà battu deux records de précocité ces dernières semaines.
Youssoufa Moukoko n’a fini de parler de lui. Le jeune prodige allemand a marqué à la 59e minute du match de Dortmund à Berlin contre l’Union, (13e journée), portant le score à 1-1. Moukoko a repris instantanément un ballon dans la surface et trompé le gardien berlinois Andreas Luthe d’un tir tendu.
Le précédent record datait de juin dernier, lorsque Florian Wirtz avait marqué pour le Bayer Leverkusen contre le Bayern Munich à 17 ans et 34 jours. Moukoko a déjà battu ces dernières semaines deux records de précocité, en devenant le plus jeune joueur de l’histoire de la Bundesliga à 16 ans et un jour, et le plus jeune de l’histoire de la Ligue des champions à 16 ans et 18 jours.