La sélection algérienne de vovinam viet vo dao a outrageusement dominé la première journée du tournoi international d’Alger, qui se déroule actuellement à la coupole du complexe olympique Mohamed-Boudiaf

, en comptabilisant 24 médailles, dont dix en or, entre Kata et Kumité. En effet, sur les 15 finales disputées vendredi, les Algériens en ont remporté dix, en rehaussant leur belle moisson de 11 médailles d’argent et trois bronze. Ce qui les place largement devant l’Italie, deuxième, avec 5 médailles (1 or, 2 argent et 2 bronze) au moment où la Côte d’Ivoire a complété le podium, avec 5 breloques (1 or et quatre bronze). Quatre pays étrangers étaient en concurrence avec l’Algérie lors de ces premières finales, à savoir : Italie, Côte d’Ivoire, Belgique et Roumanie, au moment où les représentants des autres nations furent éliminés à un stade plus précoce de la compétition.
Le tournoi avait démarré un peu plus tôt dans la journée, avec le déroulement des tours qualificatifs, marqués par
la présence d’un total de
145 athlètes.
Le président de l’instance mondiale présent
«Plusieurs nations engagées dans cette compétition manquent d’expérience, d’où leur élimination précoce, contrairement à l’Algérie, l’Italie, la Côte d’Ivoire, la Belgique et la Roumanie, dont les athlètes étaient omniprésents dans les finales» a indiqué à l’APS l’ancien membre du Bureau fédéral Rafik Toudaft. «Il est cependant trop tôt pour porter un jugement sur le niveau général de la compétition» a-t-il tenu à ajouter, considérant que «le tournoi n’est qu’à ses débuts, faisant que beaucoup de choses peuvent encore arriver».
Plusieurs parmi les nations engagées dans ce Tournoi international d’Alger participent à l’Assemblée générale constitutive de l’Union arabe de Vovinam viet vo dao, qui se déroule actuellement à Vieux-Kouba (Alger). Onze (11) sélections étrangères, représentant l’Italie, la Roumanie, la Belgique, la Côte d’Ivoire, la Libye, l’Egypte, le Liban, le Yémen, le Soudan, la Jordanie et le Belarus sont engagées dans ce tournoi. Elles se trouvent depuis mercredi au centre de regroupement et de préparation des élites nationales à Souidania (Alger). L’équipe de l’Afghanistan devait participer elle aussi à cette compétition, avant de déclarer forfait pour des raisons administratives. A noter aussi la présence du président de la Fédération internationale de Vovinam Viet Vodao, Mai Huu Tin, qui a assisté aux finales de vendredi