Suite au tour de vis décidé par les plus hautes instances de l’Etat, afin de sanctionner fermement les agressions contre les personnels de la santé, plusieurs arrestations et condamnations ont été constatées, notamment à Constantine et Blida pour mettre fin à ce genre de comportement violent. Ainsi, les éléments de la 3e Sûreté urbaine relevant de la Sûreté de wilaya de Constantine ont appréhendé, dans la nuit de lundi dernier, un jeune homme de 25 ans pour agression d’un médecin permanencier au cours de l’exercice de sa fonction, selon un communiqué de la sûreté nationale. Présenté dans la journée de mardi dernier devant le Tribunal de Constantine pour « agression d’un fonctionnaire dans l’exercice de sa fonction», le mis en cause a été placé sous mandat de dépôt.
A Blida, une peine d’une année de prison ferme, assortie d’une amende de 100 000 DA, a été prononcée contre uane personne accusée d’outrage à un employé d’une polyclinique à Bougara durant l’exercice de ses fonctions, a indiqué, mardi dernier, un communiqué du Parquet général près la Cour de Blida. Le suspect a été arrêté le 25 du mois courant par les services de la Sûreté de daïra de Bougara, suite à un appel téléphonique en provenance d’une polyclinique de cette commune, se plaignant d’un individu en état d’ébriété avancée, auteur de tapage suivi d’injures et d’insultes à l’intérieur de cette même structure de santé. Le Tribunal correctionnel de Blida avait déjà prononcé, la semaine passée, une peine de trois ans de prison ferme, assortie d’une amende de 100 000 DA, contre un homme qui avait agressé deux médecins dans l’exercice de leurs fonctions au service des urgences du Centre hospitalo-universitaire (CHU) Franz-Fanon.
Pour rappel, le Conseil des ministres a adopté, lors de sa réunion de dimanche dernier, un projet d’ordonnance modifiant et complétant le code pénal pour assurer une meilleure protection des professionnels de la santé, prévoyant des peines sévères pouvant aller jusqu’à la prison à perpétuité, contre les auteurs d’agressions contre les personnels de la santé. n