Des dons totalisant plus de 760 quintaux (qx) d’aliments de bétail et près de 1.300 bottes de foin, ont été réceptionnés et remis par la chambre d’agriculture de wilaya (CAW) de Tizi-Ouzou, aux agriculteurs victimes des incendies qui ont embrasés la région depuis le 9 août en cours, a-t-on appris, samedi du président de cette structure. Hamid Saidani a indiqué à l’APS que depuis le déclenchement des incendies de forêts, la CAW s’est mobilisée pour venir en aide aux éleveurs des communes sinistrées et dont le cheptel n’a pas péri dans la catastrophe, afin de leur assurer, un tant soit peu, de quoi nourrir leurs animaux, a-t-il dit. L’appel à la solidarité a aussitôt trouvé un écho favorable, puisque le lendemain même du début des incendies, soit le 10 août, la CAW a réceptionné un premier quota de 160 qx d’aliments de bétail qui a été distribué aux éleveurs des régions les plus touchées par les feux, notamment Zekri, Ait Bouhini, Cheurfa n’Bahloul, Ifigha, Ait Bouada et Bouzeguène, selon le même responsable. Par la suite, d’autres dons sont arrivés à Tizi-Ouzou, dont plus de 1.290 bottes de foin offertes par les agriculteurs de la plaine du Sébaou, de l’aliment concentré (plus de 80 qx, don de particuliers de la wilaya de Bouira), du Son (wilaya de Boumerdes), a indiqué M. Saidani. Des éleveurs de plusieurs localités ravagées par les incendies ont bénéficié de ces aides, à l’instar de ceux d’Ath Yenni, Bouzeguène, Ifigha, Ath Ouacifs, Akbil, Larbaa n’Ath Irathen, a-t-il signalé, relevant que l’opération de distribution des ces aides est toujours en cours. Hier samedi, la CAW a réceptionné au niveau de Draa Ben Khedda, un don de 120 qx d’aliments de bétail de la part de l’Office national des aliments de bétail (ONAB), a fait savoir le même responsable, notant que la distribution au profit des sinistrés a débuté ce dimanche. M. Saidani a ajouté que d’autres aides, constituées notamment de l’ensilage enrubanné en provenance de la wilaya de Ghardaïa, sont attendues prochainement, rappelant que la Chambre a déjà distribué 87 balles de ce type de fourrage. Il a indiqué qu’à compter de ce dimanche tous les dons destinés aux éleveurs, seront déposés au niveau de la CAPTO d’Irdjen, où les sinistrés sont invités à se rendre en groupe en vue de recevoir leurs quotas contre la présentation d’un document portant le cachet de leurs Assemblées populaires communales ou comités de villages, a-t-il insisté.