La facturation mensuelle de la consommation en électricité sera instaurée dans trois ans, a indiqué Mohamed Arkab.

Ce changement dans la périodicité de la facturation de la consommation électrique, qui est actuellement trimestrielle, fera partie du nouveau système de gestion des clients, a-t-il expliqué lors de la conférence de presse tenue à l’issue d’une rencontre avec les entreprises nationales spécialisées dans la réalisation des réseaux électriques.
A ce propos, il a avancé que cette nouvelle périodicité sera appliquée progressivement en commençant par la facturation bimensuelle, a-t-il précisé. Interrogé sur une éventuelle révision des prix de l’électricité, le premier responsable de Sonelgaz a affirmé qu’avant toute augmentation, il sera procédé, d’abord, à la réalisation d’une étude d’impact des coûts «pour pouvoir adapter les prix au niveau de vie des citoyens».