Les établissements scolaires se dirigent vers la programmation des cours pendant les samedis, option abandonnée compte tenu notamment de la suspension des transports durant le week-end dans le cadre des mesures du confinement sanitaire alors qu’elle était à l’ordre du jour de la tutelle dans ses plans «exceptionnels» de la rentrée scolaire.
Certaines écoles ont été d’ores et déjà destinataires d’un courrier émanant des directions d’éducations de wilayas invitant les chefs d’établissements à se préparer à introduire des cours durant la journée de samedi conséquemment aux plans exceptionnels de la reprise des cours où il y a eu la répartition des élèves en groupes secondaires tout en réduisant le temps de la séance à 45 minutes et exploitant mardi après-midi.
La tutelle, pour rappel, avait prévu des cours les samedis avant de se rétracter et d’annoncer officiellement le 29 novembre l’abandon de cette option en raison de l’absence de transport en fin de semaine. La mesure a pris effet à partir du 5 décembre, pour le cycle primaire et les cours prévus le samedi ont été répartis sur les cinq autres jours de semaine, selon une communication de la tutelle.