Les vents violents accompagnés de pluies torrentielles qui se sont abattues samedi sur la wilaya de Skikda ont provoqué la chute de câbles électriques et la hausse du volume des eaux dans plusieurs quartiers, a-t-on appris auprès des services de la protection civile. Les agents de la protection civile ont effectué plusieurs interventions depuis les premières heures de la journée suite aux fortes chutes de pluies et des vents violents, a indiqué la chargée de l’information et de la communication à la Direction de wilaya de la protection civile, le lieutenant Iman Marouani. Les secouristes de la protection civile sont intervenus pour dégager des câbles électriques tombés dans les cités «Lemkatel» et «Frères Ayachi», situés respectivement dans les communes d’Ouled Attiya (Ouest de Skikda) et de Skikda, outre la chute d’un poteau électrique fixé à un mur d’une vieille construction abandonnée à la cité «Messaoud Ben Gharsallah», sise au chef -lieu de wilaya. Les vents violents ont provoqué également la chute de pierres et des poteaux en bois à l’intérieur d’une vieille bâtisse abandonnée située au niveau de l’avenue Tahar-Djaouad, dans la commune de Skikda, a souligné la même source. Une hausse du volume d’eau a été constatée en raison des fortes précipitations dans la ville de Skikda où plusieurs interventions ont été effectuées par les services de la protection civile au travers les quartiers de Merdj Eddib, les frères Saker et Salah Boukaroua, a-t-on indiqué. Il est à signaler que les services de la protection civile de la wilaya de Skikda ont mis à la disposition des citoyens le numéro vert 1021 et le numéro 14 de secours en prévision d’éventuelles urgences.