62 exposants et de nombreuses nouveautés sont à l’affiche pour un marché en pleine transformation…

Par Bouzid Chalabi
Pour sa deuxième édition, le Salon international de la ventilation, chauffage et climatisation (SIVECC), qui a ouvert ses portes hier lundi au Centre international de conférences Abdelatif-Rahal (CIC), a gagné en qualité des participants à ce rendez-vous professionnel. Et où ils n’ont pas lésiné sur les moyens afin de mettre en évidence tout leur savoir-faire dans ce corps de métier.
Ils sont, en effet, 62 exposants à faire découvrir aux visiteurs leurs produits suite aux récentes avancées que connaît le secteur du froid, de l’air conditionné et du chauffage. Par ailleurs, selon l’organisatrice du SIVECC Mme Lebib, ce rendez-vous se veut rassembleur de tous les acteurs qui gravitent autour de ce secteur. Cette dernière, après avoir inauguré le salon en l’absence de tout officiel, a en outre expliqué aux médias, dans un point de presse improvisé, qu’à cette occasion les visiteurs pourront se faire une idée sur des secteurs d’activités dans un marché en pleine dynamique.
A ce propos, quelques exposants ont indiqué à Reporters, lors de son passage sur leur stand, que ce «rendez-vous revêt un grand intérêt aussi bien pour le consommateur que pour les professionnels activant dans les secteurs présents». «Il nous permet avant tout de nous faire connaître, mais c’est aussi une opportunité pour les professionnels de découvrir les dernières innovations qui peuvent être installées dans leur établissement», nous confie le représentant de la Sarl Froidis Réfrigération, spécialisée dans le domaine du froid industriel et commercial. Un peu plus loin, sur le stand de la société Froidis Solution, dont le corps de métier réside dans l’installation des équipements des chambres froides à échelle industrielle pour la conservation des produits agricoles, son représentant est très enthousiaste quant à l’avenir de son activité. Indiquant dans ce sens : «Nous constatons de plus en plus d’engouement chez les propriétaires de grandes exploitations agricoles à devenir autonomes en matière de conservation de leur campagne de récolte. En clair, posséder sa propre chambre froide gérée par de vrais professionnels du froid et ainsi garantir une bonne conservation des produits stockés est, par voie de conséquence, un bénéfice acceptable».
Faut-il souligner que certains stands n’ont pas désempli dès les premières heures de l’ouverture du 2e SIVECC. C’est le cas précisément des stands de LG et Samsung. L’attraction venant de la présentation de climatiseurs nouvelle génération avec des niveaux de performance en matière d’économie d’énergie remarquables, ce qui fait leur plus-value sur le marché local de la climatisation.
Notons la participation à ce salon de l’institut national algérien de la propriété industrielle (Inapi), de l’Institut algérien de normalisation (Ianor) et, enfin, la présence du Club Génie Civil, de l’université des sciences et technologies Houari-Boumediène. Une participation nullement fortuite car les animateurs du stand mettent en exergue tout l’intérêt des étudiants aux créneaux d’activité innovants, notamment la ventilation, le chauffage et la climatisation.
Soulignons enfin que, tout au long de la durée de ce salon, du 13 au 16 septembre, un programme de conférences est prévu portant sur des sujets d’actualité. Et plus particulièrement, la normalisation à l’appui des professionnels du froid et des domaines associés et l’efficacité énergétique pour rationaliser la consommation de l’électricité. n