La direction de la santé et de la population de la wilaya d’Oran a reçu un troisième quota du vaccin anti-covid-19 russe de quelque 700 doses, a-t-on appris de son chargé de la communication. Youcef Boukhari a indiqué, à l’APS, que ce troisième quota, administré en deux doses avec un intervalle de 15 jours, permettra de vacciner 350 personnes et sera «fort probablement» réservé au personnel de la santé. Le grand public n’est pas concerné de façon effective par la vaccination, les quotas des vaccins étant encore réduits. Dr Boukhari a rappelé que 50 polycliniques ont été impliquées dans la campagne anti-covid-19 à Oran. Pour le moment, il est question pour les citoyens de s’inscrire et attendre un rendez-vous selon la disponibilité du vaccin. La wilaya d’Oran a déjà reçu deux quotas du vaccin anti-covid-19, le premier de 1.490 doses du vaccin russe et le deuxième de 7.800 du vaccin chinois, réservées à hauteur de 80% pour le personnel de la santé dont le nombre est estimé, à Oran, à 70.000. La stabilité de la situation épidémiologique, enregistrée au niveau de la capitale de l’Ouest du pays dans les dernières semaines, offre une marge de manœuvre concernant la campagne de vaccination qui s’étale sur une année, a-t-on souligné.