Identifié par plusieurs anciens nageurs et entraîneurs de la Team USA de natation, Klete Keller a été reconnu parmi les manifestants pro-Trump ayant fait irruption au Capitole, mercredi dernier à Washington. Portant la veste de l’équipe olympique américaine, une vidéo du site conservateur Townhall le montre participant à cette rébellion, sans pour autant agir de manière violente. Information qui a été confirmée par le « New York Times » et un site spécialisé de natation, SwimSwam.
Après un discours incitatif de Donald Trump, une manifestation de grande ampleur a eu lieu au siège du Congrès des États-Unis (qui officialisait la nomination de Joe Biden à la présidence) mercredi dernier, causant le décès de 5 personnes dont un policier. Soixante-dix personnes ont déjà été inculpées, et 170 autres ont été identifiées. Les autorités annoncent des « centaines » d’inculpations sur les mois à venir.
Champion olympique à Athènes en 2004 et Pékin en 2008 aux côtés de Michael Phelps, et médaillé d’argent à Sydney en 2000 au relais 4×200 m, Ketle Keller compte aussi deux médailles de bronze individuelles à en 2000 et 2004 au 400 m nage libre.