A l’université Mouloud-Mammeri de Tizi Ouzou, après les étudiants en pharmacie et ceux de chirurgie dentaire, qui ont investi la rue ces derniers jours, c’est au tour des enseignants de cette institution universitaire de leur emboîter le pas.

Hier, ils étaient des dizaines d’enseignants rassemblés devant le portail principal de l’université de Hasnaoua afin de dénoncer le retard accusé dans la réalisation de leurs logements implantés à Tamda. Ils exigent la livraison de ces logements dans les plus brefs délais.
Après dix ans de retard cumulé dans la livraison des 244 logements situés à Tamda, et qui leur ont été attribués, les enseignants de l’UMMTO sont sortis de leur silence et ont décidé de battre le pavé. « Nous avons tenu un sit-in devant le portail de l’UMMTO afin d’exprimer notre mécontentement quant au non-respect du délai de livraison du projet de réalisation de nos logements. Nous avons besoin d’un logement décent pour que nous puissions accomplir notre travail en toute tranquillité », dira un protestataire. A cet effet, ils appellent les autorités locales, à leur tête le wali, pour intervenir auprès du promoteur qui peine à achever les travaux de finition des logements.