L’université Chadli-Bendjedid d’El Tarf a abrité une conférence régionale à laquelle ont participé les responsables universitaires chargés des relations extérieures et la coopération.

Les participants, venus des universités de l’Est, se sont penchés sur les mécanismes à mettre en place pour que les universités algériennes puissent jouer un rôle important dans la formation pour atteindre le niveau escompté par nos étudiants ainsi que les enseignants chercheurs des différentes universités. Les participants ont insisté lors de cette rencontre d’une journée sur l’importance de la coopération avec les autres universités internationales qui pourront incontestablement apporter un plus à nos étudiants et chercheurs en leur offrant des cycles de formation dans différentes spécialités, des bourses d’études selon les conventions conclues. Les vice-recteurs des universités présents ont tous souligné la nécessité de cette coopération et d’œuvrer davantage pour une nette amélioration dans les échanges inter-universités et les grandes écoles que ce soit à l’échelle nationale ou internationale. Au cours des différentes interventions, les participants ont suggéré de fournir plus d’efforts dans la formation des étudiants et des docteurs. Ils ont émis le vœu de multiplier la coopération avec les universités du Moyen-Orient et de l’Occident afin de bénéficier de leurs expériences et d’échanger dans de nombreux domaines. Par ailleurs, les vice-recteurs des différentes universités ont présenté le bilan de chaque université. La rencontre s’est terminée par des recommandations sur l’intensification de la coopération étrangère et la formation de population universitaire, une formation qui ne sera que diversifiée. A noter que l’université d’El Tarf a élaboré au cours de l’année universitaire 2017/2018 un programme riche de colloques et de séminaires.
M. B.