Par Mohamed Touileb
Un centre désespéré, une remise de la tête et une reprise qui finit au fond des filets faisant s’écrouler le rêve de participer à la Coupe du Monde 2022 au Qatar. L’ultime action de l’adversaire a été fatidique pour nos « Verts » qui avaient pourtant fait le plus dur dans une bataille qu’ils ont livrée vaillamment mais vainement. Tout s’est joué à une 120e +4 minutes qu’on n’oubliera pas de sitôt. « Le ciel nous est tombé sur la tête. C’est du football, c’est du sport. Mais c’est toute notre vie, en même temps. On est effondrés. On a mis notre vie entre parenthèses pour ce match. Pour notre pays, notre peuple. Le château de cartes s’effondre », Djamel Belmadi avait du mal à s’en remettre comme des millions d’Algériens qui se voyaient déjà au Qatar avant d’être glacés par la réalisation de Toko-Ekambi à la 4e et dernière minute du temps additionnel des prolongations. En revoyant l’action, on peut déceler un manque de concentration manifeste. Beaucoup d’image ont circulé pour pointer le marquage trop élastique (voire inexistant) de Houcine Benayada qui a, il faut le noter, réalisé une prestation solide sur le côté droit de la défense à cinq pour laquelle le coach de l’EN a opté.

Problème manifeste de concentration
Mais avant ce placement fatal, il y a eu cette touche camerounaise de laquelle cette réalisation mortelle est venue. D’abord, les trois « Verts » présents dans cette zone, à savoir Ghezzal et Bennacer ainsi que Bendebka, ont mordu à la feinte de remise en jeu longue à la main. Cela a fait que Pierre Kunde joue une touche courte pour son coéquipier. Ce dernier, qui n’était pressé par aucun « Fennec » a pu balancer un ballon long dévié par Ngadeu et prolongé par Toko-Ekambi dans les buts de M’Bolhi. Les « Verts » se sont fait avoir comme des bleus sur cette séquence. « À dix secondes d’un Mondial, c’est sûrement un problème de concentration, de lucidité. On n’a jamais été mis en danger, jamais dominé, sauf sur coups de pied arrêtés et ces dix secondes », a estimé Belmadi. Un relâchement qui coute une place en Coupe du Monde. n