L’équipe nationale U20 animera sa deuxième sortie dans le tournoi de l’UNAF-2020 après avoir affronté la Tunisie, nation organisatrice, en première journée décrochant le point du (1/1). Sur ce bon résultat, il faudra capitaliser. Et pour cela, la victoire devient impérative au moment de se mesurer aux juniors marocains demain après-midi (14h) au stade Chedly Zouiten. Les 3 points permettront aux camarades de Mohamed Bachir Belloumi de prendre les rênes du classement en attendant les deux sorties restantes contre la Libye et l’Egypte. Cette dernière devrait réintégrer le tournoi selon les informations qui nous sont parvenues d’une source sure.

Mentalement, il faudra être très concentré tant le programme de cette épreuve régionale, qualificative pour la prochaine CAN de la catégorie qui se tiendra en Mauritanie du 14 février au 14 mars 2021, a subi des changements par deux fois depuis l’entame de la compétition. En effet, dans un premier temps, les Égyptiens, sur recommandation de leur ministre des Sports, le Docteur Ashraf Sobhy, qui avait a déclaré que «depuis la parution des résultats des analyses lundi, une coordination a été faite avec toutes les autorités concernées au cours des dernières heures pour connaître toutes les circonstances et assurer les mesures d’isolement et de réconfort de tous les membres de l’équipe», devaient rentrer à la maison.
Aussi, le membre du gouvernement avait indiqué, mardi, qu’«à la lumière de l’évolution de la situation, une coordination avait été établie avec le Ministre de l’aviation civile, Mohamed Manar, pour envoyer un avion spécial demain (hier mercredi), afin de ramener l’ensemble de la délégation afin d’achever les soins de santé en Égypte, en coordination avec le ministère égyptien de la Santé qui supervisera toutes les procédures sanitaires et assurer l’isolement sanitaire pour ceux atteints du COVID-19.»

Montrer un meilleur visage
Toutefois, le second dépistage a montré que 13 éléments des 18 déclarés positifs au préalable étaient négatifs. Il a donc été décidé de faire appel à deux autres joueurs pour avoir 15 joueurs et pouvoir prendre part à ce rendez-vous dans lequel deux sésames africains sont mis en jeu. Les deux nouveaux renforts sont Ahmed Hossam (El Gona FC) et Mustafa Saad dit «Messi» (Ceramica Cleopatra FC).
Ayant perdu sur tapis vert leur première rencontre face à la Libye, les Egyptiens chercheront certainement à compenser ce handicap en visant le succès au moment de donner la réplique aux Tunisiens au stade Radès (14h). Au même moment, nos représentants auront un chaud derby maghrébin à animer. Ils seront opposés aux Marocains exempts lors de la première journée et qui chercheront à bien entamer leur campagne.
Les poulains de Saber Bensemaïni devront présenter une meilleure copie que celle affichée lors de la première sortie mardi dernier contre les pays hôte. Le driver de l’EN avait jugé que ses protégés ont montré un bon visage quand on relativise avec le début de la préparation tardive. Il a aussi espéré que Belkhir et ses compères mettent plus de liant dans le jeu. En tout cas, ça leur sera recommandé s’ils veulent terminer sur les deux premières marches au terme des 4 tests qu’auront les 5 participants. <