Au lendemain de l’annonce de la non-venue d’Andrés Iniesta au Chongqing Dangdai Lifan, la presse chinoise a précisé que l’arrivée de l’international espagnol en Chinese Super League n’était pas écartée pour autant.

Le Vissel Kobe, lui, s’est dit «surpris» d’un potentiel transfert du Barcelonais. L’avenir sportif d’Andrés Iniesta est de plus en plus fou. Quelques heures après l’annonce officielle du Chongqing Dangdai Lifan, qui a annoncé que le Barcelonais ne rejoindrait pas ses rangs l’été prochain, un petit revirement de situation s’est produit aux antipodes dans la nuit de lundi à mardi : le départ d’Iniesta en Chine ne serait pas encore mort. Selon le site local Titan Sports, relayé par l’ensemble de la presse espagnole, le milieu de terrain n’aurait pas encore dit adieu à la Chinese Super League. Il serait au contraire toujours en contacts avec le club afin de dénouer la situation. Selon le média chinois, il y aurait un désaccord au niveau des prétentions salariales du joueur et la proposition effectuée par le club situé dans la ville de Chongqing.