L’avènement de l’Internet et son usage de plus en plus large dans la société apporte constamment son lot de nouveautés et ses nouvelles possibilités. Le citoyen-consommateur semble ne plus avoir le choix d’éviter cette machine virtuelle aux multiples potentialités.

La popularisation du smartphone au sein de larges pans de la société a fait en sorte que l’Internet est devenu accessible à tout le monde. Cet outil de communication multimédia bouleverse les habitudes et les usages dans la vie de tout un chacun. A travers les possibilités sans cesse grandissantes qu’offre ce moyen moderne, le citoyen peut désormais évoluer et en tirer grand usage dans le monde professionnel, celui de l’apprentissage ou même dans le monde ludique. Le e-payement et le commerce en ligne par exemple, des possibilités encore balbutiantes dans notre pays, devraient dans l’avenir pousser les limites de l’usage vers des frontières encore inconnues, d’où la nécessité de préparer des garde-fous pour protéger la collectivité et les enfants de tout dérapage ou usage inconsidéré. Aussi depuis l’avènement des blogs, des forums ou encore des réseaux sociaux, la question reste posée sur la conservation des données personnelles publiées sur la Toile. Le fait est que désormais, nos informations personnelles peuvent être utilisées à des fins qu’on ignore. En effet comme dans toute innovation révolutionnaire, existe un côté sombre, un autre maniement qui pourrait avoir des conséquences graves où la vie humaine pourrait être mise en péril. Le danger induit par exemple par le jeu « Blue Whale » qui a défrayé la chronique ces derniers jours et ses conséquences dramatiques sur des catégories fragiles de la société, contraignent à prendre cet outil au sérieux. Et que les parents devraient se « reconnecter » avec leur progéniture. Il est incontestable qu’Internet reste un formidable instrument notamment pour des pays en voie de développement qui gagneraient à en tirer le meilleur profit afin de booster leur développement et le bien-être de leurs citoyens. Pour un outil à double tranchant, la vigilance est plus que jamais de mise.