L’ombre du Covid-19 est de retour sur le monde du football. Ainsi, un match du tour préliminaire de Ligue des champions 2020-2021, prévu ce mardi en Suisse entre un club du Kosovo et un autre d’Irlande du Nord, a été annulé après deux cas dans l’équipe kosovare. L’annulation de cette rencontre du tour préliminaire de l’édition à venir de la C1 intervient à la veille du «Final 8» de la Ligue des champions 2019-2020 disputé à Lisbonne.
Cette rencontre entre le KF Drita (Kosovo) et le FC Linfield (Irlande du Nord) devait se disputer mardi à 18h00 à Nyon, sur des installations situées à côté du siège de l’UEFA. Mais après la révélation d’un deuxième cas positif au Covid-19 dans la formation kosovare, «les autorités suisses, en coopération avec l’UEFA», ont décidé de placer l’équipe de Drita en quarantaine, a précisé l’instance européenne dans son communiqué.
Un premier cas positif avait été signalé vendredi
Les tests pratiqués sur l’ensemble de l’équipe avant son arrivée en Suisse s’étaient révélés négatifs. Un premier cas positif avait été signalé vendredi et le joueur avait été placé en quarantaine, à la veille de la rencontre remportée par Drita face à l’Inter Club d’Escaldes (Andorre). Samedi, le club de Linfield avait lui battu le Tre Fiori (Saint-Marin). Les deux rencontres avaient aussi été disputées à Nyon.
Le sort de la rencontre prévue mardi mais qui ne peut se dérouler sera soumis à l’organe disciplinaire de l’UEFA. Selon le protocole de l’UEFA, pour pouvoir jouer, une équipe doit disposer de 13 joueurs sains. Si une équipe ne dispose pas de treize footballeurs figurant sur la «liste A» des joueurs éligibles soumise au préalable, l’UEFA «peut autoriser la reprogrammation du match». Si le match ne peut être reprogrammé, l’équipe ne pouvant pas aligner 13 joueurs «sera tenue responsable» et aura match perdu sur le score de 3 à 0.