De l’aéroport aux palmeraies qui entourent le Chott de Ain Beida ,des essaims de libellules ont envahi ce mardi matin les lieux, ainsi que le centre de la ville.


Les habitants de Ouargla se sont réveillés ce mardi matin, et après une forte  tempête de sable qui a balayé la région dans la nuit du mardi à mercredi, sur des centaines d’insectes survolant le ciel de la ville. Les autorités locales et la direction des services agricoles et à travers leurs pages facebook officielles rassurent la population et affirment que cet insecte ne représentaient ucun danger sur les personnes ou l’environnement. Ces insectes aux ailes irisées ont survolés le ciel de Hassi Messaoud également. A suivre.