(27% de femmes et 1% d’expatriés). Le groupe envisage d’augmenter le nombre de ses salariés algériens à 2 000 en 2020.

Il faut noter que parmi ces collaborateurs, 48 % sont des jeunes, âgés de 25 à 34 ans. Une académie propre à Accord Hôtels, de formation dans les métiers de l’hôtellerie, figure dans le plan de développement. A Alger, les clients des labels Sofitel, Ibis et Novotel sont à raison de 60% des étrangers et 40% d’Algériens. A l’intérieur du pays, c’est l’inverse avec une clientèle algérienne. Près de 80% des clients viennent dans ces hôtels pour du business.