Malgré quelques difficultés pour boucler l’exercice 2020-2021, le championnat de Ligue 1 ira finalement à son terme. La 38e journée devrait, si tout se passe bien, se jouer le 21 août prochain. Désormais, la préoccupation est d’établir l’agenda de la saison à venir en considérant de nombreux paramètres. C’est sur quoi la prochaine réunion du Bureau Fédéral devrait trancher.

Par Mohamed Touileb
Longtemps menacé de ne pas être bouclé en raison des délais initiaux fixés par la Confédération africaine de football (CAF) pour ce qui est de communiquer les noms des 4 représentants africains pour les compétitions interclubs, le challenge national connaîtra son champion sur le terrain.
Lors de la séquence écoulée, le CR Belouizdad a été sacré après une consultation écrite. Cette fois, on pourra boucler la première cuvée à 38 journées alors qu’on en disputait que 30 habituellement avec 16 équipes qui composaient l’élite contre 20 actuellement.
Une Ligue 1 à 18
« En premier lieu, j’aimerais bien préciser une chose importante qui concerne le championnat en cours. Il faut savoir qu’il ira à son terme et que la dernière journée se jouera le 21 août prochain. Pas de changement de formule donc cette saison », a récemment affirmé Yacine Benhamza, président de la Commission des compétitions, à la Radio Chaîne III.
Pour la prochaine édition, on devrait composer avec 18 clubs puisqu’il y aura 4 rétrogradés et 2 promus.
« Les modalités d’accession et relégation seront respectées avec 2 accessions et 4 relégations », précisera Benhamza. Les 2 tickets vers l’élite seront disputés par le MCB Oued Sly, RC Arbâa et HB Chelghoul Laid entre le 7 et le 12 du mois en cours.
Il faut savoir que l’édition à venir coïncidera avec nombreux évènements footballistiques importants à savoir le CHAN-2022, la Coupe arabe des nations FIFA 2021 ainsi que les éliminatoires de la Coupe du Monde 2022.

Sacré défi pour Amara et son équipe
« Avant d’arrêter la programmation, nous allons consulter les techniciens. Il ne faut pas non plus oublier le CHAN qui aura lieu en novembre. On souhaite avant ce rendez-vous jouer au moins 6 journées de championnat puisque l’EN participera au CHAN avec un effectif essentiellement composé de joueurs locaux. Afin de mieux préparer cette compétition, il faudrait que les joueurs locaux aient le plus de matchs dans les jambes », a expliqué le membre du BF.
Benhamza a aussi révélé qu’« on est en train de chercher la meilleure formule possible pour mettre en place un championnat plus allégé. Il faut prendre en considération certaines exigences de la CAF en matière de professionnalisme, pour ce qui est de l’engagement des clubs en compétition africaine.» Beaucoup de facteurs doivent être gérés. La FAF préfère anticiper cette fois pour ne pas se retrouver sans marge de manœuvre en cours d’exercice. Il faut dire que ça constituera un sacré test pour Charaf-Eddine Amara et son équipe fédérale pour marquer des points et prouver qu’il a les épaules pour gérer le football Dz dans les contextes les plus complexes. In fine, notons que selon des informations qu’on a pu obtenir, il est possible de scinder la D1 en 2 groupes de 8 (Centre-Est et Centre-Ouest avec des «aller» retour en 14 journées et des play-offs pour désigner le champion. n