Le président de l’UEFA, Aleksander Ceferin, se positionne en faveur de la suppression de la règle du but à l’extérieur dans les compétitions européennes, une décision qui doit encore être votée par le comité exécutif.
Le président de l’UEFA enchaîne les interviews et les déclarations marquantes. Ce samedi, Aleksander Ceferin révèle au micro de Sky Sport Italia être pour la réforme de la règle du but à l’extérieur, qui doit encore être approuvée par le comité exécutif de l’instance européenne avant application.

«Les supporters veulent voir autant de buts que possible»
«Personnellement, je pense que ce serait aussi une bonne solution, déclare le dirigeant slovène. Les supporters veulent voir autant de buts que possible, des matchs fascinants. Si, par exemple, une équipe fait match nul 2-2 à l’extérieur, avec la règle actuelle, elle a de très bonnes chances de se qualifier. Tandis que si la règle devait changer – et ce n’est pas encore sûr – je pense que nous aurions des matchs plus intéressants.»

Une augmentation du nombre de prolongations?
Vendredi, la commission des compétitions de clubs de l’UEFA a décidé, après 56 ans d’utilisation, de supprimer pour ses compétitions la règle du but à l’extérieur stipulant qu’en cas d’égalité sur une double confontation, les équipes sont départagées par le nombre inscrits à l’extérieur.
Avec cette approbation de la part du président de l’UEFA, il y a de moins en moins de doutes: cette annulation devrait bien voir le jour. Ceferin confirme qu’elle aurait pour conséquence première de voir plus de prolongations en compétitions européennes, ce qui serait, selon lui, une bonne chose pour le football moderne.