Le parti du Front pour la justice et le développement (FJD), présidé par Abdallah Djaballah, prend part, depuis dimanche, aux travaux du Forum mondial des parlementaires islamiques, qui se déroule dans la capitale turque Istanbul.

Le FJD est représenté dans cette manifestation, qui en est à sa troisième édition, par les députés Lakhdar Benkhelaf et Hassan Arribi. L’ordre du jour de cette rencontre, qui réunit les députés des formations islamistes, porte sur «le travail parlementaire et les défis du moment». Lors de la dernière édition, abritée en 2007 par Sanaâ (Yémen), le Forum avait appelé à l’activation des relations parlementaires arabes et islamiques, au soutien à la résistance palestinienne et au refus de tous les projets étrangers d’hégémonie. Le Forum avait affirmé alors que «seule la résistance est capable de garantir les droits du peuple palestinien à l’autodétermination, au retour et à l’établissement de son Etat indépendant dont la capitale est Jérusalem», appelant les concitoyens en Palestine et en Irak à «rejeter leurs divergences et à suivre la ligne de dialogue nationale logique». Les participants ont exprimé, à la même occasion, leur solidarité avec le peuple libanais pour sortir de sa crise, l’appelant à sauvegarder la résistance et à renforcer son unité nationale.