Plus de 94,6% des personnes qui ont voté en Tunisie ont dit oui à la nouvelle Constitution.

Le “oui” à la nouvelle Constitution imposée par le président Kais Saied en Tunisie l’a emporté à une majorité écrasante de 94,6%, a annoncé mardi le président de l’autorité électorale Isie, Farouk Bouasker, sur la base de résultats officiels préliminaires.

La nouvelle loi fondamentale, adoptée lors d’un référendum qui s’est tenu lundi, accorde de vastes pouvoirs au chef de l’Etat, en rupture avec le système parlementaire en place depuis 2014.

Elle a été approuvée avec un taux de participation très faible d’à peine 28% de l’ensemble du corps électoral.