La garde nationale maritime tunisienne a fait échouer 19 tentatives d’émigration clandestine dans la seule nuit de samedi à dimanche, interceptant 246 migrants, pour la plupart tunisiens, a indiqué lundi le ministère tunisien de l’Intérieur. Les embarcations détectées par les garde-côtes transportaient 217 Tunisiens et 29 étrangers, qui avaient pris la mer vers l’Europe à partir de plusieurs points sur la côte tunisienne, a précisé le ministère dans un bref communiqué.
Parmi ces personnes, trois sont recherchées et poursuivies par la justice, a ajouté le ministère. Après un pic des départs de Tunisie en 2011, suivi d’une forte chute, le nombre de départs augmente à nouveau depuis 2017. Depuis le début de l’année 2020 et jusqu’à mi-septembre, 8.581 personnes ont été interceptées en Tunisie alors qu’elles tentaient de rejoindre l’Europe par la mer depuis les côtes tunisiennes, selon des statistiques du ministère de l’Intérieur. Parmi elles, 2.104 étaient étrangères. Sur les huit premiers mois de 2020, plus de 8.000 Tunisiens ont atteint l’Italie, selon l’ONU.<