La Marine tunisienne a secouru samedi 163migrants, pour la plupart des Tunisiens, dont des femmes et des enfants, aularge de Sfax (centre-est), a annoncé dimanche le ministère de la Défense.»Dans le cadre d’une opération conjointe avec les garde-côtes, une unité dela Marine a secouru samedi 163 migrants clandestins (un Marocains et 162Tunisiens)», au large du gouvernorat de Sfax, a indiqué le ministère dans uncommuniqué.Parmi les candidats à l’émigration, figuraient 9 femmes et 16 enfants, quise trouvaient à bord, à 12 kilomètres des côtes de Sfax, qui sont un point dedépart important vers les côtes européennes, plus précisément vers l’Italie.Les migrants ont déclaré des âges allant de 8 à 48 ans, précisant avoirappareillé depuis le littoral de Sfax dans la nuit de vendredi à samedi, «avecl’intention de franchir subrepticement les frontières maritimes vers l’espaceeuropéen», selon le ministère.Les migrants ont été conduits au port de pêche de Sfax, où ils ont été prisen charge par les garde-côtes.L’Italie est l’un des principaux points d’entrée en Europe pour lesmigrants en provenance d’Afrique du Nord, notamment de Tunisie et de Libye,deux pays d’où les départs ont considérablement augmenté en 2021.