Le pôle pénal spécialisé dans les crimes financiers et économiques du tribunal de Sidi M’hamed (Alger) a décidé lundi de reporter le procès de l’ancien Premier ministre, Abdelmalek Sellal, et de son ancien directeur de cabinet, Mustapha Rahiel, au 22 novembre à la demande du collectif de défense. L’ancien Premier ministre et son directeur de cabinet sont poursuivis, dans cette affaire, pour des chefs d’accusation liés à la corruption au niveau de la wilaya de Bejaia, dont “abus de fonction et octroi d’indus avantages”. Sont également poursuivis dans cette affaire l’ancien wali de Bejaia, Ouled Salah Zitouni, l’ancien secrétaire général de cette wilaya ainsi que l’homme d’affaires Laâlaoui Mahmoud.