Le journaliste El Kadi Ihsane a été placé ce mardi sous contrôle judiciaire par le juge d’instruction du tribunal de Sidi M’hamed (Alger), annonce le CNLD. La même source indique que le directeur de la radion web « Radio M » et du site électronique « le maghreb emergent », est poursuivi pour trois chefs d’inculpation: »diffusion de fausses informations à même de porter atteinte à l’unité nationale« , « perturbations des élections » et « ouverture de la plaie de la tragédie des années 90 et réouverture du dossier de la tragédie nationale« .