Le Tribunal de Bir Mourad Raïs (Alger) a reporté, hier, au 02 février prochain, le procès de l’ancien gendarme qui a fui en Espagne, Mohamed Abdallah et ce, à la demande du collectif de défense.
Mohamed Abdallah est poursuivi avec d’autres accusés, notamment pour «appartenance à un groupe terroriste qui commet des actes attentatoires à la sûreté de l’Etat et à l’unité nationale», et «financement d’un groupe terroriste». Le Tribunal de Bir Mourad Raïs avait émis, en mars dernier, un mandat d’arrêt à l’encontre de Mohamed Abdallah. Ce dernier a été extradé par les autorités espagnoles en août dernier et placé en détention provisoire à la prison militaire de Blida.
Pour rappel, l’accusé travaillait dans les unités de l’aviation, relevant du commandement de la Gendarmerie nationale, avant sa fuite en Espagne.