Le gardien allemand du PSG «ne (sent) plus aucune douleur» après sa blessure à une cuisse contre Monaco le 29 janvier.

Impeccable contre Bordeaux, vendredi en Championnat (3-0), Kevin Trapp a bien récupéré de sa blessure à une cuisse contre Monaco le 29 janvier. «L’objectif était de revenir le plus vite possible mais en ayant en tête Barcelone, expliquait dimanche au Parisien le gardien allemand, très probable titulaire pour le 8e de finale aller de Ligue des champions contre le club espagnol, mardi au Parc des Princes. L’important était de me sentir bien et le match de Bordeaux m’a pemis de reprendre du rythme.» «Je ne sens plus aucune douleur.» Interrogé sur la période difficile d’Alphonse Areola, il estime qu’il faut le laisser tranquille : «Je l’ai vécu l’année dernière. Ce n’est jamais bon pour un gardien. Il faut travailler et les choses vont revenir. Je sais ce qu’il a ressenti. Il ne baisse pas les bras. Mais il ne faut pas trop lui en parler. Il sait ce qu’il a à faire.»