Par Salim Benour
La Société nationale des transports ferroviaires (SNTF) et l’Etablissement de transport urbain et suburbain d’Alger (Etusa) ont signé, hier à Alger, une convention de partenariat qui prévoit le lancement d’un ticket combiné Etusa+SNTF à compter du 5 octobre 2021.
La ligne «Agha-Zéralda-Agha», dans son tronçon reliant Tessala El Merdja et Zéralda, a été choisie comme ligne expérimentale de cette nouvelle formule. Ce nouveau service offrira aux voyageurs la possibilité de se déplacer par train et bus Etusa en utilisant la carte d’abonnement combinée «Sahla» qui permet aux voyageurs de bénéficier de réductions allant jusqu’à 50 % du tarif du ticket. Cette carte d’abonnement est valable pour toutes les lignes desservies par l’Etusa reliant Zéralda à Bab Ezzouar, ainsi que les lignes Zéralda-Alger, Zéralda-Blida et Zéralda-Bab Ezzouar, desservies par la SNTF.
La convention prévoit la mise à disposition de bus au niveau de 12 zones, à savoir Zéralda (gare de l’hôpital), Sidi Abdallah-l’Université (les cités Atlas, Aslane, 500-logts, les quartiers 28 et 29), Sidi Abdallah (Sidi Bennour, Mahalma et Rahmania), Tessala El-Merdja (Douéra et Dekakna), Birtouta (Ouled Chebel et Mehamdia), avec des liaisons avec les stations de train de Zéralda, Sidi Abdallah (l’Université), Sidi Abdallah, Tessala El-Merdja et Birtouta. Selon le Directeur de l’Etusa, la nouvelle carte permettra d’épargner environ 43% des frais de transport, fera gagner du temps, désengorgera les routes et préservera l’environnement.
A noter que l’Etusa a effectué un sondage dans lequel 97% de ses usagers ont plaidé pour cette prestation. Le prix de la carte, grâce à laquelle le citoyen peut bénéficier d’un déplacement illimité 7j/7, a été fixé à 2 500 dinars par mois, a fait savoir M. Krim. La formule entrée en vigueur hier serait parfaite si le problème de la ponctualité des autobus de l’Etusa est réglé. Rêvons, donc. n