Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a présidé, dimanche, une réunion du Conseil des ministres durant laquelle il a ordonné d’engager immédiatement une enquête pour demander des comptes aux responsables de la détérioration du secteur du transport maritime, et ce à tous les niveaux et responsabilités, indique un communiqué de la Présidence de la République.

Examinant lors de cette réunion la feuille de route pour le développement de la flotte nationale de transport maritime et aérien de marchandises, le Président Tebboune a ordonné “d’engager immédiatement une enquête pour demander des comptes aux responsables de la détérioration de ce secteur stratégique à tous les niveaux et responsabilités”.

Il a enjoint également de fusionner les sociétés CNAN Med et CNAN Nord spécialisées dans le transport maritime en une seule société et de revoir “radicalement” la structuration et la politique du transport maritime de marchandises en vue de sa réhabilitation, et soumettre le projet de la nouvelle stratégie de gestion dans un mois.

Le président de la République a ordonné d’œuvrer par tous les moyens à la régularisation technique des navires algériens dans les ports internationaux en collaboration entre les ambassadeurs d’Algérie dans les pays concernés et les responsables du secteur du transport, et d’ouvrir la voie aux expertises algériennes spécialisées dans le maritime, notamment les jeunes compétences et les anciens dans ce domaine en vue de créer des entreprises spécialisées dans la réparation des navires