Le ministre des Transports, Aissa Bekkai, a donné «des instructions fermes» aux responsables de l’Entreprise nationale de transport maritime des voyageurs (ENTMV), pour améliorer les conditions d’accueil des voyageurs et la qualité des prestations à bord des bateaux. «M. Bekkai a donné des instructions fermes aux responsables de l’ENTMV pour remédier à la situation et s’acquitter de leur mission en oeuvrant à l’amélioration de la qualité des prestations à bord des bateaux dans le respect des conditions d’hygiène et de sécurité des voyageurs», a indiqué un communiqué du ministère à l’issue d’une réunion avec le directeur général et les cadres de l’ENTMV, présidée mardi par le ministre. Lors de cette réunion qui s’inscrit dans le cadre du suivi et de l’évaluation de l’activité des entreprises du secteur, le ministre a souligné que «des mesures coercitives seront prises à l’encontre de ceux qui ne respecteront pas ces orientations», rappelant que ces instructions interviennent suite «aux défaillances enregistrées au sein de l’entreprise après la reprise de l’activité de transport des voyageurs, concernant notamment la réservation des billets, la qualité des prestations à bord des bateaux, les conditions d’hygiène et les retards dans les horaires de voyage». Concernant les dépassements relevés par certains voyageurs, M. Bekkai a appelé à «mettre en place des mesures rigoureuses de contrôle et de surveillance de ces comportements et à intervenir en temps réel outre le recours aux caméras de surveillance pour préserver les équipements des bateaux». Le ministre a appelé les cadres et travailleurs de l’ENTMV à fournir davantage d’efforts en vue de relancer l’entreprise et d’améliorer ses prestations d’autant qu’elle dispose d’un potentiel humain et technique pour accéder à l’un des plus grands marchés en matière de transport maritime de voyageurs en Méditerranée. (APS)