Le Directeur général de l’Entreprise du Métro d’Alger (EMA), Kouraba Mustapha, a affirmé, mardi à Alger, que «les travaux sont en cours pour l’extension des lignes du métro d’Alger à partir de la station d’El Harrach vers l’Aéroport international Houari-Boumediène et de celle d’Aïn Naâdja vers Baraki, pour leur livraison au début de l’année prochaine (2019)».

M. Kouraba a présenté un exposé sur le développement du secteur lors d’une journée parlementaire organisée par l’Assemblée populaire nationale (APN) à l’initiative de la Commission des transports et des télécommunications. Le même responsable a indiqué que la ligne reliant Aïn Naâdja à Baraki s’étend sur 6 km avec 6 stations, alors que celle d’El-Harrach-Aéroport international Houari-Boumediène s’étend sur 9,5 km avec 9 stations. M. Kouraba a fait savoir que les études relatives à l’extension de la ligne du métro à partir de la place des Martyrs vers Bab El Oued (8 km) et Dely Ibrahim, Ouled Fayet, Chéraga, El Achour et Draria (14 km) ont été parachevées, en attendant leur enregistrement et le lancement des travaux. Il a souligné que la ligne du métro d’Alger s’étendra sur 34 km avec 34 stations à l’horizon 2022, après avoir été de 9 km (10 stations) au début de son exploitation en novembre 2011. Les grandes réalisations soutenues par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, en matière de transport urbain, dont la prise en charge a été assurée par l’EMA, ainsi que les projets du tramway et le transport par téléphérage, ont grandement contribué à résoudre plusieurs problèmes auxquels font face les citoyens lors de leur déplacement quotidien et à désengorger les grandes villes. M. Kouraba a rappelé le bilan de transport des personnes via le métro, soit 130 000 voyageurs depuis le début de son exploitation, tandis que l’EMA aspire à atteindre 200 000 voyageurs après l’entrée en service depuis peu des stations place des Martyrs et Aïn Naâdja.
Le même responsable a fait état de plus de 98% de taux de conformité des qualités de services fournis aux clients via le métro d’Alger, alors que le taux de respect des horaires du métro pour le programme d’utilisation est de 99% de trains arrivant à l’heure. Concernant le transport via le tramway, M. Kouraba a souligné que le tramway de Sétif entrera en service le 8 mai prochain, ce qui permettra d’élargir le parc des tramways en Algérie et qui se trouvent à Alger, à Oran, à Constantine, à Sidi Bel Abbès et à Ouargla ainsi que celui de Sétif qui s’étalera sur 15 km comportant 27 stations. Il a évoqué les projets de tramways en cours de réalisation dont celui de Constantine et la ligne de Zouaghi vers la nouvelle ville Ali-Mendejli qui s’étale sur 10,3 km comportant 11 stations. Tous les trains nécessaires à l’activation de cette ligne se trouvent au niveau de la gare de Constantine, a précisé M. Kouraba. Ajoutant que les mêmes travaux sont en cours au niveau du tramway de Mostaganem qui s’étale sur 14 km comportant 24 stations. S’agissant des projets gelés de tramways, il a souligné qu’il s’agit de l’extension de la ligne reliant la station des Fusillés à celle de Bir Mourad Raïs à Alger et des tramways de la wilaya de Annaba, de Batna et d’Oran (Bir El Djir vers l’aéroport d’Es-senia) ainsi que la nouvelle ligne reliant la gare routière à Ben Arba (Oran). M. Kouraba a fait état d’autres études concernant les projets gelés de tramways dont le tramway de Batna, de Béchar, de Tlemcen, de Tébessa, de Djelfa, de Biskra, de Skikda et d’Alger Ouest. Concernant le transport par câbles, M. Kouraba a présenté devant les membres du Parlement, qui participent à la conférence sur «le rôle des secteurs des Transports et de la Poste et des Télécommunications dans le développement national », un bilan du secteur qui comporte 381 cabines de transports par câbles à travers 28 km de ligne transportant annuellement des millions de visiteurs. Il a évoqué, en outre, les travaux de renouvellement et de réhabilitation des téléphériques à travers de nombreuses wilayas durant les dernières années à l’image de Annaba, de Blida et d’Alger ainsi que la mise en service de nouvelles lignes à la wilaya de Constantine. S’agissant des lignes qui seront réceptionnées prochainement, M. Kouraba a affirmé que la ligne reliant Bab El Oued à Zghara (Alger) entrera en service en août prochain, soulignant que les lignes de téléphériques de la wilaya de Tizi Ouzou seront réceptionnées à la fin de l’année en cours et le début de l’année prochaine. Les lignes de transports par câbles à la wilaya de Constantine et Aïn Témouchent sont en état de gel jusqu’à nouvel ordre, a ajouté M. Kouraba.
(APS)