Les voyages en trains au niveau de la zone ouest d’Alger (vers Blida – El Affroun) ont connu mardi depuis les premières heures de la matinée une perturbation ayant provoqué le mécontentement des voyageurs suite à la suspension du trafic des trains entre les gares de Birtouta (Alger) et Boufarik (Blida).

Les gares routières de Birtouta et de Boufarik ont connu depuis la matinée « un mouvement inhabituel », après que plusieurs voyageurs ont été obligés de se diriger vers les stations de bus afin de se rendre à leur destinations à Alger ou à Blida suite à l’interruption de la circulation ferroviaire au niveau de ces deux gares. Cette perturbation enregistrée au niveau de la ligne ferroviaire à la zone ouest d’Alger est intervenue suite à « la chute d’un câble électrique sur la ligne ferroviaire entre les gares de Birtouta et de Boufarik vers 03h30 du matin », a indiqué dans une déclaration à l’APS le directeur général de la société nationale de transport ferroviaire (SNTF) Abdelwahab Aktouche. Il a précisé que l’équipe de garde opérant au niveau de cette ligne a enregistré mardi matin la chute d’un câble électrique sur la ligne ferroviaire et qui a contacté les services du groupe Sonelgaz afin d’intervenir et d’écarter le câble électrique pour éviter de perturber les voyages sauf que l’équipe technique relevant de Sonelgaz avait accusé un retard. M. Aktouche a indiqué que l’intervention s’est poursuivi tout au long de la période matinale, causant, ainsi, une perturbation de la circulation des trains tout en maintenant la circulation des trains de grandes lignes (Alger-Oran). Par ailleurs, la circulation des trains vers Zeralda n’a pas été affectée par cet accident, a-t-il souligné, ajoutant que le problème a été résolu vers 14h00. Les voyages au niveau de la zone ouest d’Alger reprendront leur cours normal de manière graduelle avant que la situation ne sera cernée vers 17h00, a ajouté M. Aktouche.