Lundi après-midi, la presse polonaise a révélé une énorme bombe. Robert Lewandowski veut rejoindre le Barça et a même informé le Bayern Munich de sa décision. Cette information fait évidemment la Une en Espagne hier matin. «Accord avec Lewandowski», placardait Sport hier.
Le journal espagnol précise qu’un contrat de 3 ans attend la machine à but polonaise en cas de signature. Mais si la presse polonaise est catégorique, on se veut plus mesurer en Espagne. Du fait du coût de l’opération qui pourrait bien tout faire capoter. Si le Bayern Munich ne peut retenir contre son gré son buteur, ces derniers ne le lâcheront pas pour moins de 60 M€.
Sur son site, Sport explique que si les caisses barcelonaises vont mieux, le Barça ne pourra proposer plus de 30 M€. Et il faut aussi prendre en compte le salaire du joueur qui demandait 20M€ annuels pour prolonger. Toutes ces informations mises bout à bout font que Lewandowski ne reste qu’une option pour le FC Barcelone, comme le précise le Mundo Deportivo.

Les supporters de Manchester United en colère
Rien ne va plus à Manchester United. La défaite le week-end dernier face à Everton a été celle de trop (1-0). Les fans des Red Devils ne se reconnaissent plus à travers leur club, un peu à l’image des supporters du PSG actuellement. Comme le rapportait le Daily Mirror sur sa Une hier, les supporters mancuniens comptent bien le faire comprendre en manifestant leur colère.
Les propriétaires du club, la famille Glazer, sont dans le viseur. Pour le Daily Express, «United se prépare à une tempête». Le Daily Star met aussi en avant le ras-le-bol des supporters : «la colère des fans de United» pouvait-on lire. Cette manifestation aura lieu samedi lors de la réception de Norwich en championnat.