Un été bien agité. Formé à Tottenham, Harry Kane avait expliqué, il y a plusieurs mois, avant le mercato estival, qu’il souhaitait relever un nouveau challenge et qu’un départ des Spurs était d’actualité. Rapidement, les cadors européens se sont penchés sur son cas et plus particulièrement Manchester City, à la recherche d’un numéro 9 de qualité après le départ de Sergio Agüero. Mais après plusieurs semaines de suspense, le capitaine des Three Lions (64 sélections, 41 buts) a finalement choisi de rester du côté du Tottenham Hotspur Stadium, comme il l’avait déclaré sur Twitter.
Sous contrat avec le club londonien jusqu’en juin 2024, Harry Kane a donc retrouvé la compétition avec Tottenham en ce début de saison 2021-2022 et le principal concerné a pour le moment disputé neuf matches toutes compétitions confondues pour six buts (zéro en Premier League).

Kane à City si Tottenham le remplace
Comme le révèle le Manchester Evening News, la formation entraînée par Pep Guardiola souhaite revenir à la charge en janvier, pendant le mercato hivernal, pour tenter de s’attacher les services du joueur de 28 ans. City manque en effet réellement d’un renard des surfaces, et le technicien espagnol a même titularisé Raheem Sterling en pointe contre le PSG en Ligue des champions mardi. Mais la tâche ne s’annonce pas si simple pour Manchester City.
Le président des Spurs, Daniel Levy étant très dur en affaires, il faudra donc que Tottenham soit sûr de remplacer Harry Kane pour le laisser filer. Avec plusieurs millions pour le transfert, le club londonien aura bien évidemment une belle enveloppe pour trouver la perle rare en cas de départ de son numéro 10, mais encore faut-il dénicher un joueur en plein milieu du mois de janvier, à la mi-saison… Affaire à suivre donc mais Manchester City reste focus sur Harry Kane.