Le ministre de la Jeunesse et des Sports, El Hadi Ould Ali, a assuré vendredi à Bouira que son département travaillait sur instruction du Président de la République, M. Abdelaziz Boureflika, pour la concrétisation des ambitions des jeunes sportifs et des petites catégories en réalisant d’importants programmes à travers le pays.

« Nous allons travailler pour traduire sur le terrain toutes les instructions et le programme du Président de la République visant à prendre en charge les préoccupations de toute cette frange juvénile et des petites catégories afin de parvenir à des progrès dans le secteur », a souligné M. Ould Ali au cours de sa visite à Bouira où il a inspecté quelques structures sportives et celles destinées aux jeunes.
« Nous sommes en visite à Bouira pour aussi procéder à l’ouverture de la saison hivernale à Tikjda, et nous sommes là aussi pour encourager les jeunes et les enfants à s’impliquer davantage dans les activités sportives à Bouira ainsi que dans le domaine de la promotion du tourisme, notamment au niveau des merveilleux sites que recèle cette belle wilaya dont le CNSLT de Tikjda », a ajouté le ministre, qui n’a pu se rendre à Tikjda en raison de la fermeture de la route nationale N 33 bloquée par des manifestants de Haizer (Est de Bouira).
M. Ould Ali s’est aussi dit « très satisfait » du climat et de l’ambiance sportive et juvénile régnant à Bouira, qui, a-t-il relevé, a bénéficié de projets pour le développement touristique et sportif.
« Cette visite nous a permis de découvrir une animation et une ambiance touristique particulière en milieu juvénile, mais aussi chez les petites catégories », a-t-il dit.

Combler les carences
Dans ce cadre, le ministre a indiqué avoir donné de fermes instructions aux responsables concernés pour veiller à fournir toutes les conditions nécessaires permettant d’assurer de bons séjours aux citoyens et aux visiteurs, ainsi qu’à promouvoir le sport aux petites catégories notamment.
« Bouira jouit aussi d’une beauté extraordinaire née de sa diversité dans ses traditions, sa culture et sa civilisation lui permettant de continuer à drainer les visiteurs qu’elle accueille dans un climat de fraternité et de joie, notamment à l’occasion des festivités du lancement de la saison hivernale à Tikjda », a indiqué le ministre.
Par ailleurs, le même responsable a réitéré l’engagement et la volonté de son département de travailler davantage pour combler les carences et booster toutes les activités sportives, culturelles et touristiques au profit des jeunes à Bouira et ailleurs.
«Nous travaillons aussi sur les orientations du Président de la République pour rattraper les retards et combler les carences», a-t-il assuré, tout en louant les progrès réalisés dans le cadre des différents programmes quinquennaux depuis 1999 et qui, a-t-il ajouté, portent sur des milliers de projets riches et variés, dont Bouira a eu sa part de progrès.

La fraternité pour développer le sport
Dans un autre registre, le ministre a souligné que le développement et la promotion des différentes activités sportives, culturelles et touristiques au profit des jeunes «ont besoin de sérénité, d’unité et de paix».
«C’est pour cela que nous nous devons de protéger les acquis de la paix, de sérénité et de fraternité entre Algériens et Algériennes dont jouit Bouira et toute l’Algérie», a insisté M. Ould Ali, qui a visité l’Office des établissements de jeunes (ODEJ), ainsi que le centre de loisirs scientifiques de la ville, avant de s’enquérir de l’état de marche du complexe sportif Rabah Bitat de Bouira.
Dans un point de presse animé en marge de sa visite, le ministre a expliqué en outre qu’il était à Bouira pour «écouter les doléances et revendications de nos jeunes afin de travailler pour les satisfaire et réaliser leurs attentes sur le terrain».

La crise du Karaté Do évoquée
A une question relative aux problèmes que connaissent les fédérations algériennes de Karaté Do et de Taekwondo, M. Ould Ali a annoncé la tenue «bientôt» d’une assemblée générale pour élire un nouveau bureau fédéral pour la discipline du Karaté do.
«Nous allons aussi prendre des mesures pour améliorer la situation à la fédération algérienne de Taekwondo», a-t-il assuré, précisant par ailleurs que toutes les listes de jeunes sportifs et sportives concernés par les jeux africains prévus en 2018, «sont fin prêtes. Donc toutes les fédérations doivent travailler pour préparer leurs athlètes et bien honorer l’Algérie dans cette compétition qualificative à une autre compétition prévue en Argentine. Nous avons tous les moyens pour y parvenir».
A propos des remontées mécaniques, le ministre a expliqué que des discussions sont engagées avec la fédération algérienne des sports de montagne autour de cette question. «Le plus important c’est la réhabilitation, la rénovation et l’extension du CNSLT de Tikjda, ainsi que la diversification des activités de sports, de loisirs et de détente», a souligné M. Ould Ali.