La sélection algérienne de rugby affrontera, aujourd’hui à partir de 14h30, à Oujda (Maroc), son homologue tunisienne pour son premier match comptant pour la 2e édition du tournoi tri-nations Maghreb. Une épreuve qui a débuté dimanche dernier et qui s’étalera jusqu’au 23 du mois en cours selon le calendrier de la compétition publié par Rugby Afrique.

En match d’ouverture de cette édition la sélection marocaine a battu son homologue tunisienne, lundi dernier (17-16). Et là, il faut préciser que ce match des Verts contre les Tunisiens ne sera certainement pas facile à négocier dans la mesure où les Aigles de Carthage joueront le tout pour le tout dans leur ultime rencontre de ce tournoi pour garder leurs chances.
Le sélectionneur algérien, Boumediene Allam, et ses deux adjoints, Gelez et Jean-Jacques Crenca, doivent concocter la bonne tactique pour gagner devant ces coriaces tunisiens. L’objectif sera de jouer leur dernier match face au Maroc, prévu le 23 décembre prochain, dans les meilleures dispositions. Ce qui constituerait une véritable finale sur la pelouse synthétique du stade municipal d’Oujda qui accueille la compétition.
Il est utile de savoir qu’Il s’agit de la 2e édition de ce tournoi maghrébin, inscrit dans le calendrier de World Rugby, après celui organisée en décembre 2016 à Oran.
La compétition se déroule sous forme de mini-championnat à trois, le premier au terme des trois rencontres au programme remportera le tournoi.
Le tournoi tri-nations Maghreb est organisé à tour de rôle par l’Algérie, le Maroc et la Tunisie.
Lors de la 1ère édition du tournoi maghrébin en 2016, c’est le Maroc qui a été sacré champion du Maghreb.
Les Verts veulent confirmer
Notre équipe nationale reste sur une belle victoire en déplacement face à la Zambie (30-25) en finale de l’African Bronze Cup, niveau « C » de la Coupe d’Afrique des nations, arrachant par la même occasion son billet pour le palier supérieur de l’épreuve, l’African Silver Cup, le niveau « B ».
A ce moment-là, le sélectionneur-adjoint de l’équipe nationale de rugby, le Français François Gelez, avait affirmé alors que le rugby en Algérie était «définitivement lancé».
«Ce match, qui est la conclusion de dix années de travail, nous permet de gagner de la légitimité auprès du monde du rugby mais également auprès du ministère des Sports en Algérie. Jouer le match était déjà une première victoire. Le remporter est la cerise sur le gâteau. Désormais, le rugby en Algérie est lancé définitivement. C’est une belle émotion», avait conclu l’ancien joueur du XV de France et ex-entraîneur d’Agen et de Perpignan, dans un entretien accordé au site spécialisé rugbyrama.fr.
Membre du Rugby Afrique depuis décembre 2016, la Fédération algérienne de rugby a mis en place l’équipe nationale en 2007 mais sans pouvoir prendre part aux compétitions officielles, avant que l’instance ne soit reconnue par le ministère de la Jeunesse et des Sports depuis peu.
Le président de Rugby Afrique, Abdelaziz Bougja, a affirmé que «ce tournoi est avant tout une opportunité de mieux faire connaître notre sport dans la région et de le développer au niveau du Maghreb. Les rencontres seront d’ailleurs télévisées. C’est une occasion d’animation et de découverte pour de nombreux téléspectateurs à travers le Maghreb».
Enfin notons que Rugby Afrique a désigné des arbitres internationaux pour diriger les matchs, et tout en programmant, en marge de ce tournoi, une formation d’arbitres encadrée par l’ancien international français, Salem Attalah.

Programme du tournoi :
Résultat de lundi :
Maroc 17 –16 Tunisie
Reste à jouer :
Aujourd’hui (heure algérienne):
14h30 : Tunisie – Algérie
Samedi 23 décembre 2017 :
14h30: Algérie – Maroc