Dans le cadre du programme de sensibilisation des agriculteurs de la région d’Oued Righ à l’économie de l’eau d’irrigation, l’Agence du bassin hydrographique Sahara (ABHS) a organisé, mercredi, à l’Institut national de recherche agronomique (INRA) de Sidi-Mahdi, dans la wilaya déléguée de Touggourt, en coordination avec les secteurs de l’agriculture et des ressources en eau, une journée technique et médiatique d’information.

Cette rencontre a pour objectif de sensibiliser les agriculteurs de la région sur l’utilisation rationnelle de la ressource hydrique dans leurs activités et sur l’éventualité de recourir aux ressources en eau non conventionnelles, notamment la réutilisation des eaux usées après épuration aux fins d’irrigation. L’agriculture dans les grands périmètres irrigués, les techniques modernes d’irrigation pour économiser l’eau et la gestion collective des ressources hydriques sont les axes traités dans le cadre de cette journée y compris le sujet principal se focalisant sur la réutilisation des eaux traitées des palmeraies d’Oued-Righ, dans l’irrigation des palmeraies. Cette technique de réutilisation des eaux usées représente, selon les intervenants, une source d’eau et d’engrais additionnels renouvelables et fiables, en particulier dans les zones arides et semi-arides de la région. Cette rencontra était également l’occasion d’échanger les connaissances et expériences pratiques sur les procédés modernes d‘irrigation des palmeraies, en plus d’une visite d’exploration à la station pilote de Phyto-épuration des eaux de Témacine (wilaya déléguée de Touggourt). La rencontre a été animée par des cadres de l’ABHS, de l’INRA (Sidi-Mahdi), de l’Institut technique de développement de l’agronomie saharienne (ITDAS) de Djamaâ (El-Oued), et du Centre de formation et de vulgarisation agricole de Touggourt.G.C.