Le Théâtre national Mahieddine-Bachtarzi (TNA) organisera la première édition des «Journées théâtrales de la Casbah» du 22 au 31 mars avec au programme la présentation de pièces de théâtre et l’animation de conférences et d’expositions, a annoncé, lundi, le directeur du TNA. Organisée en collaboration avec la commune de la Casbah, cette manifestation vise à ancrer de nouvelles traditions théâtrales valorisant le patrimoine matériel et immatériel de la ville antique, pour se remémorer des créations de ses enfants ayant apporté leur contribution dans les domaines de l’art et la culture, tout en animant le tourisme dans ce site historique classé patrimoine mondial», a fait savoir le directeur du TNA, M. Mohamed Yahiaoui, lors d’une conférence de presse animée au théâtre Mahieddine Bachtarzi. Et de poursuivre «à cette occasion, un programme riche et diversifié a été arrêté contenant des la présentation des pièces de théâtre, des spectacles de théâtre de rue à la place Mohamed Touri en collaboration avec les théâtres régionaux et les coopératives théâtrales, en sus de l’organisation des conférences et des expositions des métiers artisanaux». «Une réflexion est lancée pour ouvrir la participation au niveau international dans la prochaine édition», a-t-il dévoilé. Un concert de musique andalouse sera donné, à l’ouverture de la manifestation, par l’artiste Lila Boursali. La salle Moustafa Kateb abritera également plusieurs spectacles entre autres «Ghassa Obour» (Théâtre de Batna), «Si Mohand Oumhand» (Tizi-Ouzou), «Trésor du Sultan» (Koléa), «la rue des hypocrites» (TNA) et «Maquillage» du théâtre régional de Constantine. A l’occasion de la journée internationale du Théâtre célébrée le 27 mars de chaque année, un hommage sera rendu à l’une des sommités ayant marqué l’histoire du théâtre algérien, en l’occurrence «Ould Abderrahmane Kaki», outre la remise du prix du défunt «Said Helmi». Pour M. Yahiaoui l’organisation des journée théâtrales de la Casbah qui coïncide avec la 25e édition du Salon international du livre d’Alger (SILA) n’affectera pas l’affluence du public aux différentes activités programmées».