Le site du Théâtre national algérien Mahieddine-Bachtarzi (TNA) est depuis hier fonctionnel en proposant aux internautes des archives sur des personnalités du quatrième art ou encore des productions théâtrales produites par l’Algérie depuis 1962. L’actualité de l’établissement, ses services ou encore ses projets, sont aussi accessibles sur cette plateforme au grand public qui pourra, enfin, se renseigner en cliquant sur le lien tna.dz

Le site du TNA a nécessité deux ans de travaux et de recherches, afin de rassembler toutes les archives concernant le théâtre algérien depuis l’indépendance, a-t-on appris par le chargé de communication Yacine Zaidi, qui nous a affirmé à ce propos que «le directeur du Théâtre national, Mohamed Yahiaoui, a lancé la version en langue arabe de ce site il y a un peu plus d’un an. Aujourd’hui, nous avons réceptionné les deux versions arabe et  français. Ce dernier est désormais opérationnel pour le public. Sachant que la version française a été lancée il y a un mois. Le site est alimenté et prêt à être consulté d’un simple clic ». Par ailleurs, le chargé de la communication explique que «le rôle de ce site est de faire connaître et aussi partager l’historique du théâtre national algérien, en ce qui concerne la documentation, les biographies, les services que nous pouvons offrir et les perspectives concernant les spectacles et la programmation des prochaines productions qui se joueront au Théâtre national algérien. Il est aussi question de l’actualité de notre établissement. La presse pourra trouver toutes les informations nécessaires sur tout ce qui se fait au TNA ». Les étudiants et chercheurs universitaires dans le domaine du quatrième art sont également ciblés par cette plateforme numérique qui met à leur disposition toutes les archives disponibles concernant le théâtre algérien, pour «les accompagner et les aider dans leurs recherches. Ils pourront se documenter sur une pièce qui a été mise en scène lors des précédentes années ou encore des biographies concernant toutes les personnalités  disparues, à l’instar des metteurs en scène, producteurs, scénographes, techniciens », expliquera Yacine Zaidi. Le chargé de communication du TNA souligne aussi que le site sera  régulièrement alimenté de spots publicitaires des spectacles et pièces inscrits dans le programme « afin de donner un avant-gout du spectacle concerné ». Il ajoute dans le même sillage : «Nous avons une page sur le site dédié aux théâtres régionaux, mais pour le moment elle n’est pas encore alimentée. Nous recevrons prochainement des archives de tous les théâtres régionaux afin de les mettre à la disposition du public et des chercheurs. Mais pour le moment nous publions leurs actualités et leurs nouvelles productions. » Enfin, Yacine Zaidi clôture la présentation du site en nous confiant que « l’objectif de toutes ces actions est d’être à la disposition de tous ceux qui s’intéressent au théâtre national en se rapprochant d’eux via les réseaux sociaux et aussi offrir une information complète sur le programme et les actions à venir de la Cinémathèque algérienne».n