Une production céréalière de 1.1 million de quintaux toutes variétés confondues est attendue dans la wilaya de Tlemcen au terme de la campagne céréalière moisson-battages (2021-2022), a-t-on appris, lundi, auprès de la direction locale des services agricoles (DSA). La superficie emblavée à travers la wilaya de Tlemcen est estimée à plus de 130.000 hectares (ha) avec une production prévisionnelle de l’ordre de 1.107.948 quintaux (qx), a précisé le directeur local des services agricoles, Lotfi Mohamedi. Le blé dur occupe une superficie semée estimée à 48.622 ha pour une production de 437.598 qx, celle du blé tendre a été de l’ordre de 22.150 ha pour une production prévisionnelle de 199.350 qx et enfin celle de l’orge a été de l’ordre de 55.500 ha pour une production de 444.000 qx, a encore précisé M.Mohamedi. La campagne de moisson-battages sera lancée officiellement le 14 juin prochain à partir de la ferme-pilote «Si Saïd», de la commune d’Aïn Nehala qui compte une superficie dépassant 1.000 hectares, a-t-il indiqué, ajoutant que les dernières pluies enregistrées en mars et avril derniers ont contribué sensiblement à garantir ces productions attendues, sachant que les six premiers mois après la campagne labours-semailles ont été particulièrement secs, a-t-il rappelé. Le DSA a, en outre, indiqué que des pics de production sont attendus dans des exploitations de plus de 6.400 hectares, soit une production de 35 à 40 qx/ha car leurs propriétaires ont utilisé l’irrigation d’appoint, a-t-il expliqué. Concernant le stockage des récoltes, le responsable de la DSA a indiqué que la wilaya de Tlemcen dispose de 21 points de stockage dotés d’une capacité globale dépassant les deux millions de quintaux, soulignant que tous les moyens sont réunis pour réussir la campagne moisson-battages. Quelque 336 moissonneuses batteuses dont 43 appartenant à la Coopérative de céréales et des légumes secs (CCLS), plus de 1.000 camions et plus de 5.600 tracteurs sont mobilisés à cet effet, a précisé M. Mohamedi. n