Correspondance Lynda Berrahal
Tlemcen est devenue avec le temps une région consommatrice de drogue par excellence. Cette région qui, autrefois, était une région de transit, est caractérisée ces derniers temps par d’intenses saisies de résine de cannabis. En ce mois de Ramadan, où la consommation connaît un pic, pas moins de deux quintaux de drogue ont été saisis lors de deux opérations distinctes au niveau des frontières Ouest. La première a été menée par les services de la Sûreté de wilaya qui ont pu mettre la main sur 74 kg de kif traité. Lors de cette opération, la Brigade de recherche et d’intervention (BRI) et les forces de l’ANP, sept narcotrafiquants ont été arrêtés. La prise a été effectuée selon la police au niveau de la bande frontalière, sur le chemin reliant les communes de Bab El Assa et de Maghnia. Des moyens de transports dont des véhicules et deux motos ont été saisis ainsi qu’une importante somme d’argent dépassant les 300 millions de centimes et 14 téléphones portables. De son côté, la brigade mobile de la douane de la commune frontalière d’El Aricha, en collaboration avec leurs coéquipiers de Honaine et un détachement de l’ANP, ont réussi à mettre la main sur 132 kg de kif traité. Cette opération a été enregistrée au niveau de la RN 13 avec également la saisie de 3 véhicules et l’arrestation de nombreux narcotrafiquants. Rappelons que depuis le début du mois de Ramadan, la police de Tlemcen a mobilisé près de 3 000 policiers pour combattre la criminalité et veiller sur la sécurité des personnes.