Sid Ahmed Nasri est le nouveau P/APW élu jeudi dernier par ses pairs. Il remplace ainsi à ce poste le Dr Mohamed Bekhchi, « promu » dernièrement sénateur à la faveur des élections partielles pour la Chambre haute.

Le nouveau locataire du bureau des Cerisiers a été élu à 36 voix (toutes obédiences confondues) sur les 43 exprimées représentant le nombre de membres que compte l’APW. L’opération de vote s’est déroulée au siège de l’APW, en présence du wali Ali Benyaïche et du DRAG Benamar Bensouna, notamment. Il faut savoir que Sid Ahmed Nasri, d’obédience FLN, était jusque-là vice-président au sein de l’APW ; professeur d’enseignement secondaire (PES) âgé de 44 ans, il a occupé auparavant le poste de directeur de l’ANEM à Aïn Temouchent, parallèlement à celui de Mouhafed (commissaire politique) du FLN à Nedroma. Dans les prochains jours aura lieu la cérémonie d’installation officielle du nouveau P/APW Sid Ahmed Nasri au cours de laquelle se fera, à titre formel, la passation de consignes avec son prédécesseur Dr Mohamed Bekhchi, selon Miloud Bey, membre de l’APW, chargé de la communication. A noter que c’est la deuxième fois et en l’espace de deux mandats successifs que l’APW connaît le départ de son président pour cause de « promotion » législative partisane. En effet, le Dr Okacha Chaïf, doyen de la faculté de sciences sociales, qui avait été élu député sur la liste FLN, a été remplacé en juillet 2017 par Mohamed Chikh, ancien député de la même obédience. Quant au Dr Mohamed Bekhchi, universitaire, il avait été plébiscité en décembre 2017 par la nouvelle composante de l’APW avant de battre aux dernières sénatoriales de décembre dernier, quatre candidats rivaux, en l’occurrence Abdou Boudellal (membre de l’APW) pour le RND, Zeddam Ayad (membre de l’APC de Béni-Ouarsous, ex-sénateur) indépendant et Abdelkrim Sahraoui (membre de l’APC de Honaïne) pour le FNA. Elu à deux reprises député du FLN, en occupant le poste de président de la commission de la santé, des affaires sociales, du travail et de la formation professionnelle au sein de l’APN, le Dr Mohamed Bekhchi succède ainsi à Abderrahim Mendi (candidat libre, élu sénateur en 2012) au sein du conseil de la Nation. Le sénateur Dr Ahmed Ouraghi (FLN) de Tlemcen, sepécialiste en radiologie, est lui membre dudit Conseil depuis janvier 2016, au titre du tiers présidentiel. n