L’ex-ministre de la culture Khalida Toumi et l’ex-wali de Tlemcen, Abdelwahab Nouri, n’ont pas été entendus par la justice au sujet de l’affaire de la surfacturation de la tente géante et de sa disparition après l’ouverture de la manifestation « Tlemcen, capitale de la culture islamique »,a appris l’APS, ce mardi, du procureur de la république près le tribunal de Tlemcen. « Le juge d’instruction du tribunal de Sidi M’hamed (Alger) était dans l’impossibilité d’auditionner les deux parties du fait que Khalida Toumi se trouve en France et que Abdelwahab Nouri, malade, est dans l’incapacité de se rendre au dit-tribunal », a indiqué le même magistrat. La même source a précisé que le tribunal de Tlemcen a auditionné dans le cadre de cette affaire plusieurs parties dont le directeur de la culture de la wilaya de Tlemcen, des membres du comité d’organisation de cette manifestation, le trésorier, le contrôleur financier, l’importateur de cette tente géante, le caissier des services des douanes du port de Ghazaouet.

Khalida Toumi: « Je suis chez moi, à Alger »
Contacté par « Reporters », l’ex -ministre de la culture à affirmé qu’elle n’était pas a letranger: je suis chez moi, à Alger ».

Plus de détails dans nos prochaines éditions