Pas moins de soixante participants dont trente filles prendront part à la deuxième édition du master 2017 de tennis réservé à quatre catégories d’âge, qui a débuté jeudi aux courts de Mansourah, a appris l’APS du président de la Fédération algérienne de tennis (FAT).

Il s’agit de catégories de 8 ans et plus, de 10 ans et plus, de 12 ans et plus et de 14 ans et plus, a indiqué Mohamed Bessaâd à l’APS, soulignant que cette manifestation sportive, qui se déroule pour la deuxième fois à Tlemcen, vise le développement de la discipline et la détection de futurs champions pour assurer une relève qualitative.
«Ces sont les meilleurs tennisman et tenniswoman des cinq circuits de développement du tennis qui prennent part à ce master 2017 de trois jours. Les finales étant prévues pour le samedi 30 décembre, a-t-il annoncé. Pour sa part, le juge arbitre fédéral et responsable technique de la compétition, Bessaâd Amine a indiqué que ces jeunes représentent les wilayas de Biskra, Annaba, Setif, Bejaia, Blida, Alger, Boumerdès, Tlemcen, Oran, Aïn Témouchent et Mostaganem, faisant savoir que les régions Est et Ouest sont représentées chacune par quatre sportifs et celle du Centre par six, en fonction du nombre de licenciés. Les cinq circuits ou étapes précédant le master sont organisés tout au long de la saison sportive, a-t-il ajouté.