Une jeune fille portée disparue début février courant a été retrouvée morte lundi par les services de la sûreté de wilaya dans la forêt de Yakourene à plus d’une quarantaine de kilomètres à l’est de Tizi-Ouzou, a-t-on appris mardi auprès de sources sécuritaires. Répondant aux initiales de S.K, la victime âgée de 17 ans, avait quitté le domicile familial à Azazga pour «se rendre chez sa grand-mère». N’ayant pas eu de nouvelles de leur fille, près d’une semaine de son départ, ses parents ont déposé plainte auprès de la sûreté de daïra d’Azazga, après qu’ils se sont rendus compte qu’elle n’était pas chez sa grand-mère, a-t-on indiqué. Le corps sans vie de S.K abandonné à la lisière de la forêt près du village Ait Aissi, dans la commune de Yakourene, a été découvert par un citoyen et récupéré par les services de sécurité. Il a été déposé à la morgue de l’hôpital d’Azazga pour autopsie, a-t-on ajouté. Les mêmes sources ont signalé la présence de traces de violence sur le corps de la victime laissant supposer qu’elle aurait été tuée. Une enquête est ouverte par les services de la sûreté de wilaya pour élucider les circonstances du drame. n