Un plan d’investissement qui vise le renforcement du réseau électrique a été prévu par la direction de la Distribution (DD) de la wilaya de Tizi-Ouzou dans le but d’éviter le spectre des délestages durant cet été où la demande augmente, ce qui engendre des perturbations au niveau local.

Pour parer à ces coupures du réseau électrique, une enveloppe budgétaire conséquente a été allouée par la DD pour augmenter la puissance au niveau des postes sources. Il s’agit du transfert de la cabine mobile de 20 MVA du poste de source de Fréha vers le poste source de la localité de Draâ-Ben-Khedda. Ajouter à cela, il a été prévu l’augmentation de puissance de 40 MW au niveau des postes sources de la commune de Fréha et de THT de Oued Aïssi. Par ailleurs, il a été décidé la création de sept départs de 30 KV en vue de soulager la puissance électrique au niveau des localités d’Azazga, Azeffoun, Larbaa-N’Ath-Irathen, Timizart Laghbatr, Tamda et Tigzirt. « Dans le cadre de la préparation de la période estivale, la DD a prévu un plan d’investissement qui vise à renforcer le réseau de distribution et de répondre aux attentes et aux préoccupations des citoyens en matière électrique, notamment durant cette saison pour lui permettre plus de confort, notamment la climatisation fortement utilisée durant cette période », a-t-on appris auprès de la cellule de communication de la Société de distribution de l’électricité et du gaz (SDC) de la wilaya de Tizi-Ouzou. En outre, il est à souligner que cinq autres bouclages de 30KV seront créés qui permettront la réalisation de 110 km du réseau afin de transférer les charges et décharger les départs saturés. Sur le volet de la création de postes MT/BT, la DD a dégagé une enveloppe budgétaire estimée de 229,237 millions de dinars, selon la même source d’information. Dans ce contexte, il est à préciser que sur les sept postes prévus, six sont déjà mis en service, dont le taux de réalisation est de 86%. « Notre objectif est de répondre aux doléances de nos clients et d’éviter les coupures du courant électrique durant cette saison de grandes chaleurs ». Pour ce qui est des lignes électriques, sur les 68,3 km de réseau prévu, 45 km sont déjà lancés avec un taux d’avancement de 66%. Alors que le reste de la partie d’une longueur de 16,3km est en cours de réalisation, la deuxième partie d’une longueur de 7 km est au stade d’opposition par les expropriés. « Il y a quatre affaires qui sont en opposition ». A cet effet, ils déplorent les oppositions de ces citoyens qui retardent l’avancement des travaux et les projets dans les délais. n