En cette saison hivernale rude où le thermomètre affiche moins de 0 degrés, le Croissant rouge algérien (C-RA) de la wilaya de Tizi-Ouzou en collaboration avec le mouvement associatif tendent leur main aux personnes sans-domicile -fixe (SDF) afin de leur permettre de passer un hiver au chaud.

Pour cela, une opération de remise de 206 couettes chaudes a été menée, hier, par les grossistes de la wilaya au C-RA qui a été chargé de leur distribution au profit de cette catégorie vulnérable de la société. La cérémonie de remise des dons a été marquée par la présence des représentants de l’Union des grossistes de la wilaya, ceux du C-RA, le chef de service de solidarité au niveau de la Direction locale de l’action sociale et de solidarité (DASS) et les bienfaiteurs qui ont assisté à la distribution de ces couettes.
Selon le président de l’Union des grossistes, Samir Djebbar, l’objectif de cette opération est d’aider ces personnes vulnérables de la société, notamment durant cette saison glaciale. «Nous souhaitons que les autres associations emboîtent le pas pour s’entraider avec ces personnes». A préciser que sur ces 206 couettes, 50 ont été distribuées avant-hier à leurs bénéficiaires. Selon Abdelkader Derriche, chef de service de solidarité à la direction de l’Action sociale et de solidarité, une enveloppe budgétaire de 2 millions de dinars a été dégagée par le premier magistrat de la wilaya et le président de l’Assemblée populaire de wilaya afin de prendre en charge ces SDF. « Nous avons mis en place une structure d’accueil au niveau du boulevard Chabane répartie en deux parties, une réservée aux SDF et deux grands espaces pour les migrants africains. Contrairement aux Subsahariens qui se rendent au niveau de centre, nos SDF refusent catégoriquement d’y aller».

2 030 repas chauds servis aux SDF
En outre, le président du Croissant -rouge algérien de Tizi-Ouzou, Samir Bouaziz, a affirmé que les bénévoles du CRA sont aussi à pied d’œuvre pour être au chevet des Sans domicile fixe SDF. « Au cinquante-huitième jour depuis le début de l’opération de solidarité, nous avons servi plus de 2030 repas chauds au profit de ces personnes qui se trouvent livrées à elles-mêmes au niveau de la commune de Tizi-Ouzou, soit 35 repas par jour ». A préciser que cette opération s’étalera jusqu’au 31 mars prochain. D’après lui, ces repas sont préparés par des bénévoles du C-RA. Ajoutez à cela, des couvertures et des couettes sont distribuées quotidiennement à leur profit. Le président du CRA a estimé que le nombre de S-DF permanents que compte le chef-lieu est de 36 personnes dont 16 hommes, 14 femmes, 4 garçons et 2 filles mineurs. «Je tiens à informer la population locale qu’aucun SDF n’a été évacué au CHU puisqu’ils sont bien couverts et ils mangent à leur faim».
Par ailleurs, Bouaziz a souligné que les migrants subsahariens ne sont pas écartés par ce genre d’opération, puisqu’un plan de solidarité a été mis en place. «Il y a 240 Subsahariens qui sillonnent les artères de la wilaya dont 114 se rendent au niveau du Centre d’accueil qui leur est destiné. Notons que ce centre est implanté au niveau du boulevard Chabane au centre-ville où des repas chauds et des équipements de literie sont mis à leur disposition », a-t-il insisté.